En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt et nous permettre d'analyser notre trafic. A l’aide de cookies, les régies publicitaires présentes sur les pages de notre site partagent également des informations sur l'utilisation de notre site avec leurs propres partenaires.
En savoir plus
Elles entreprennent / Qui peut vous aider ? / Les réseaux d'accueil et d'accompagnement au service des créatrices

Les réseaux d'accueil et d'accompagnement au service des créatrices

Les réseaux d'accueil et d'accompagnement au service des créatrices  
Diminuer la taille de texte Augmenter la taille de texte
 

Les réseaux nationaux recensés ci-dessous sont à votre disposition pour vous accueillir, vous informer et vous accompagner dans le montage de votre projet. Certains sont dédiés aux créatrices, d'autres s'adressent à tous mais ont mis en place des actions spécifiques pour les femmes, d'autres encore assurent un suivi des entreprises qu'ils ont financées.

Les réseaux locaux peuvent, quant à eux, être identifiés dans la rubrique "Les contacts près de chez vous".

A noter : certains de ces réseaux d'accompagnement et de financement se sont engagés en faveur de l'entrepreneuriat féminin par la rédaction d'un document intitulé 7 engagements pour améliorer l'accompagnement des créatrices d'entreprises, signé le 6 février 2014 en présence de la ministre des Droits des femmes. 


grosse_puce.gif  Les réseaux nationaux d'accompagnement dédiés aux créatrices

 


Site internet

 
Objectifs/missions

Depuis 20 ans, Action'elles anime un réseau dynamique et solidaire d'entrepreneures réunies dans un seul but : accompagner les femmes dans la création et le développement de leur entreprise à travers la mise en réseau, le partage d'expériences et le développement des compétences entrepreneuriales.

Actions

Action'elles propose à ses membres :
- des parcours d'accompagnement structurés dédiés aux porteuses de projets, auto-entrepreneures et chefs d'entreprises,
- la mise à disposition gratuite de compétences bénévoles sous forme d'entretiens experts,
- du mentorat pour les créatrices de moins de 3 ans d'activité,
- des ateliers et formations à la carte afin d'apprendre le "métier de chef d'entreprise" à travers des thématiques en gestion, communication, développement commercial, etc.,
- des rencontres réseaux pour s'entraider, se faire connaître et créer des opportunités d'affaires.
 

Osez, prenez des risques tout en étant réalistes.
Observez le monde qui nous entoure, il y a toujours une opportunité pour vous !
Informez-vous, formez-vous, faites-vous accompagner.
Continuez à prendre des conseils quel que soit l'âge de votre structure.
Restez femmes, parce que c'est votre première qualité !
Et venez nous rencontrer…
Bienvenue chez Action'elles

Cécile Barry, présidente nationale
 Logo CNIDFF

Site internet

 
Objectifs/missions

L'expérience du réseau des CIDFF en matière d'accompagnement des femmes, les savoirs et les méthodes développés pour lutter contre les discriminations et promouvoir l'égalité, ont conduit le CNIDFF et son réseau à élaborer des outils pour lever les freins qui empêchent l'aboutissement des projets des femmes créatrices, et ce depuis 1995. La pluridisciplinarité permet un accompagnement global de la personne.

Actions

Les CIDFF disposant d'un service création d'entreprise proposent un accompagnement qui englobe l'accueil, l'information, l'orientation, le conseil au montage de projet. Certains CIDFF proposent un suivi post-création et animent des clubs de créatrices. Toutefois, agissant pour faciliter l'accès aux droits et lever les freins spécifiques, la majorité des CIDFF intervient plutôt sur la phase d'émergence et de montage.
 Présidente CNIDFF

Parce que l'égalité entre les femmes et les hommes concerne également la création d'entreprise, le CNIDFF et le réseau des CIDFF proposent à chaque femme accompagnée de travailler en parallèle son projet de création d'entreprise et les freins spécifiques auxquels elle peut être confrontée (articulation entre le temps personnel/familial et le temps consacré au projet, enjeux financiers, restauration de la confiance en soi, prise de conscience de la capacité à mener à bien le projet...)
Favoriser l'entrepreneuriat au féminin c'est promouvoir l'autonomie des femmes et l'égalité professionnelle.


Ghislaine Corbin, présidente
 Logo Entreprendre au féminin

 
Objectifs/missions

Faire progresser l'entrepreneuriat féminin en France par des actions concrètes, les rendre visibles par une mutualisation au sein de la CGPME.
Ces objectifs passent par une meilleure information des entrepreneures, la fédération des clubs de femmes au niveau départemental, le développement du marrainage, la communication sur les résultats positifs des entreprises gérées par les femmes...

Actions

Les clubs départementaux forment des relais fédérateurs qui s'appuient sur les réseaux locaux de la CGPME pour favoriser l'entrepreneuriat au féminin ; ils sont mixtes et composés de femmes chefs d'entreprise, de décideurs du département, de porteuses d'un projet de création ou de reprise, d'acteurs de l'emploi et de la formation…
Geneviève Bel

Suite à l'étude "entrepreneuriat au féminin" dont j'étais rapporteure, la CGPME a écrit un livre blanc sur le sujet. En  s'appuyant sur la force de ses structures territoriales, elle a créé ses clubs "Entrepreneuriat au Féminin" pour favoriser les initiatives entrepreneuriales des femmes.
Une grande dynamique nationale est née, elle permet de partager l'esprit d'entreprendre, de favoriser les échanges et de créer un réseau national entre les membres qui le compose.
De nombreux projets ont déjà vu le jour dans les différents clubs et un trophée national est en préparation. C'est une merveilleuse aventure, qui voit grossir le nombre de ses membres tous les jours.

Geneviève Bel, vice-présidente CGPME déléguée à l'Entrepreneuriat au féminin
 

Site internet

 
Objectifs/Missions

Mobiliser le potentiel économique de l'entrepreneuriat féminin pour créer de la valeur, des emplois et de la croissance et être un accélérateur de mixité entrepreneuriale.

Actions

Les Pionnières animent et développent un réseau d'incubateurs et de pépinières au service de créatrices d'entreprises innovantes (en terme technologique, d'usage, de service, ou sociétal). La spécificité de la méthodologie Pionnières est de proposer un parcours complet et personnalisé de l'idée au développement de l'entreprise. L'accompagnement à la fois individuel et collectif prend en compte les aspects techniques et humains de la création d'entreprise pour apporter les meilleures conditions de réussite et de viabilité du projet. L'accompagnement rigoureux des projets sélectionnés, l'attention portée aux spécificités de l'entrepreneuriat féminin, la mise en réseau au sein de l'écosystème de l'innovation et du financement de la création d'entreprises, permettent aujourd'hui de voir éclore et se développer des projets de qualité, innovants et viables.



Les membres de la Fédération sont les incubateurs et les pépinières Pionnières qui se déploient depuis 2005 et dont je salue l'engagement et la ténacité.
Avec nos partenaires publics et privés, nous encourageons et accompagnons sur le terrain des créatrices d'entreprise de talents, nombreuses sur l'ensemble du territoire français et à l'étranger, pour qu'elles réalisent leurs ambitions.
Leurs réalisations innovantes et créatrices d'emplois contribuent à la santé économique de notre pays.

Frédérique Clavel, présidente

 Logo force femmes


Site internet

 
Objectifs/Missions

Développer un environnement de travail et d'accompagnement professionnel destiné à des femmes sans emploi victimes d'une double discrimination à l'embauche : l'âge et le genre. L'objectif de l'association est de mettre ces femmes dans des conditions optimales de retour à l'emploi ou de création d'entreprise.

Actions

Force Femmes propose une sensibilisation à  l'entrepreneuriat féminin, du conseil au montage de projet, du coaching et des ateliers animés par des professionnels de la création d'entreprise ou des experts-métier.
 Françoise Holder

Redonner à d'autres ce que nous avons eu la chance d'avoir. Nous connaissons toutes, dans notre entourage, des femmes restées sur le carreau après 45 ans, à cause d'un licenciement, d'un accident de vie, d'un divorce ou d'un temps d'arrêt pour élever leurs enfants. Or la société ne s'occupe pas de ces femmes victimes d'une double discrimination : celle de l'âge et celle du sexe.
Voilà pourquoi nous menons une action concrète et spécifiquement féminine.

Françoise Holder, Présidente
 Logo Racines


Site internet
 
Objectifs/Missions 

Aider les femmes à créer et développer durablement leur entreprise :
- leur apporter un soutien moral, une écoute et une compréhension de leurs aspirations pour leur permettre de réaliser un projet,
- participer à la pérennisation des très petites entreprises qui créent des emplois et des richesses profitables à la collectivité. 

Actions

Mise en place d'outils financiers par le regroupement des Clefe, Clubs locaux d'épargne pour les femmes qui entreprennent.
Le principe est de regrouper 5 à 15 personnes pour constituer un fonds d'épargne solidaire aux moyens de versements périodiques au montant fixé par les membres mêmes du Clefe, allant de 15 à 150 euros par mois.
Les membres s'engagent dans une démarche d'épargne solidaire dans le but de soutenir le développement.
 Logo Racines

En se concentrant sur l'accès des femmes à l'économie et la finance et sur l'égalité des chances entre les hommes et les femmes, RACINES et les CLEFE rapprochent les initiatives et leurs financeurs dans une éthique de solidarité et de partage. Mobiliser l'épargne de proximité, c'est aussi expliquer à chaque citoyen qu'il détient une part de l'esprit d'initiative et qu'il peut, volontairement, favoriser une expansion économique dont il bénéficiera lui aussi puisqu'il participera au développement de sa région. Nous nous attachons donc à soutenir et accompagner concrètement les porteuses de projet dans l'élaboration et la pérennisation de leur activité.

Sylviane Cabanne, présidente

 

grosse_puce.gif  Les principaux réseaux d'accompagnement s'adressant à tous les porteurs de projet

Logo BGE

Site internet

BGE accompagne les entrepreneurs à toutes les étapes de la création d'entreprise, depuis l'émergence de l'idée jusqu'à la construction du projet, la recherche de financements, et l'appui au développement des jeunes entreprises, et ce quel que soit la situation personnelle des porteurs de projet (demandeur d'emploi, salarié, allocataire du RSA…) et quelle que soit la nature de leur projet.

triangle.gif Certaines BGE proposent un accompagnement spécifique pour les femmes entrepreneures, comme des ateliers-débats, des concours, des formations.

 Logo CMA

Site internet

Les chambres de métiers et de l'artisanat accompagnent les chefs d'entreprises artisanales dans chaque étape de leur vie professionnelle : préparation à l'installation, SPI, suivi et accompagnement dans les diverses formalités de création et de développement.

Dotées d'outils adaptés, elles favorisent la transmission des entreprises, soutiennent les repreneurs dans le montage des dossiers et l'obtention des aides en vigueur.

triangle.gif Certaines chambres de métiers animent des Clubs de créatrices d'entreprises et organisent des concours dédiés à la création d'entreprises artisanales par les femmes.

 

  Site internet

Pour les activités commerciales, industrielles ou de service, les chambres de commerce et d'industrie (CCI) aident les entrepreneurs dans leur projet de création ou de reprise d'entreprise, d'auto-entrepreneuriat, ainsi que dans toutes les formalités de création d'entreprise.

triangle.gif Certaines CCI animent des Clubs de créatrices d'entreprises et organisent des concours dédiés à la création d'entreprises artisanales par les femmes.


Site internet

Copea et Coopérer pour Entreprendre sont les deux réseaux nationaux de coopératives d'activités.

Les coopératives d'activités offrent la possibilité à des porteurs de projets d'entreprise de tester leurs activités en « grandeur nature ». Au terme du test sous contrat CAPE, les entrepreneurs peuvent créer leur propre entreprise ou pérenniser leur activité au sein de la coopérative.


Site internet

Logo Union des couveuses

 Site internet
Une couveuse est un lieu d'accueil, au sein duquel les créateurs peuvent tester leur activité en grandeur réelle et valider la faisabilité économique de leur projet :
- dans le cadre d'un parcours sécurisé,
- en bénéficiant d'un accompagnement professionnel,
- et cela avant la création de leur entreprise.

 

grosse_puce.gif Les principaux réseaux de financement qui proposent un suivi de la jeune entreprise

 

 

 

 Logo Adie

Site internet
 
L'Adie finance et accompagne les créateurs d'entreprise qui n'ont pas accès au crédit bancaire et plus particulièrement les demandeurs d'emploi et les bénéficiaires des minima sociaux.

Son site Adie Connect propose un accompagnement en ligne, et permet aux créateurs d'entreprise de faire directement une demande de financement.
 Logo France active

Site internet

 

Le réseau France Active, à travers ses fonds territoriaux, agit au quotidien pour mettre la finance au service des personnes, de l'emploi et des territoires.
Il leur propose un accompagnement et des financements solidaires qui leur permettent de viabiliser leur projet et d'accéder aux circuits bancaires et financiers.

triangle.gif Les fonds France Active instruisent les demandes du Fonds de garantie à l'initiative des femmes (FGIF).
Certains fonds proposent également un accompagnement spécifique, animent des clubs de créatrices ou organisent des concours dédiés aux entrepreneures.



Site internet

France Angels est la fédération nationale des réseaux de Business Angels.
France Angels agit pour promouvoir les business angels dans les domaines économiques, sociaux et juridiques pour faire reconnaître leur utilité, leur effet positif sur l'économie et légitimer leur action. Le business angel est une personne physique qui souhaite investir une partie de son argent personnel dans un projet d'entreprise innovante. Il intervient en capital et en phase d'amorçage dans l'entreprise en création.

triangle.gif Le réseau des Femmes Business Angels est l'unique réseau de "business angels" au féminin en France et premier réseau en Europe. Il réunit une centaine de femmes qui investissent personnellement dans des start-up à potentiel et les accompagnent afin de les aider à émerger et à se développer.

 Logo Initiative France

Site internet
 

Les plateformes Initiative France partagent toutes un mode d'intervention commun reposant sur deux idées :
- le prêt d'honneur sans intérêts et sans garanties,
- l'accompagnement des nouveaux entrepreneurs pendant toute la durée de remboursement du prêt.

triangle.gif Le réseau Initiative participe à la promotion de l'entrepreneuriat féminin en menant sur le terrain des actions de sensibilisation. Au plan national, Initiative France développe l'approche par genre dans les actions que mène la tête de réseau et les études qu'elle réalise. De plus, certaines plateformes instruisent les demandes du Fonds de garantie à l'initiative des femmes (FGIF).

 Logo Réseau entreprendre

Site internet

 

Réseau Entreprendre a pour mission de contribuer à la réussite d'entrepreneurs significativement porteurs d'emplois et de richesses. Le cœur de métier de Réseau Entreprendre, c'est l'accompagnement par des chefs d'entreprise.
Depuis 1986, les associations Réseau Entreprendre accompagnent les créateurs et repreneurs de projets significativement créateurs d'emplois.

Elles proposent notamment :
- un accompagnement gratuit personnalisé pendant 2 à 3 ans par un chef d'entreprise expérimenté,
- un prêt d'honneur de 15 à 50 000 euros et un accès facilité aux banques,
- un espace d'échanges et d'entraide entre entrepreneurs,
- l'accès à un réseau local, national et international de chefs d'entreprise.

Afin de soutenir l'entrepreneuriat féminin, des banques ont signé une convention de partenariat
avec le ministère des droits des femmes dès février 2014


Site internet
La signature de la convention de partenariat avec le Ministère des Droits des Femmes s'inscrit dans la continuité des actions mises en œuvre par BNP Paribas pour soutenir l'entrepreneuriat féminin. La Banque a réaffirmé son engagement auprès des femmes via son programme « BNP Paribas Entrepreneurs 2016 », en définissant comme clé cette typologie d'entrepreneurs. La banque est par ailleurs engagée depuis plusieurs années aux côtés des réseaux nationaux et régionaux dédiés à l'entrepreneuriat féminin. En parrainant également la réalisation du premier Index des PME de croissance au féminin lancé par Women Equity for Growth en 2010, BNP Paribas contribue à la valorisation des femmes entrepreneures.

Site internet

En devenant partenaires du Ministère des Droits des Femmes, les Caisses d'Epargne confirment leur engagement en faveur de l'entreprenariat féminin. Depuis plusieurs années, les Caisses d'Epargne organisent une conférence consacrée aux femmes entrepreneures à l'occasion du Salon des Micro-Entreprises. La Fédération Nationale des Caisses d'Epargne et BPCE ont souhaité mieux connaitre le profil des femmes entrepreneures (ou qui souhaitent le devenir). Il en est déjà résulté :
₋ la création en 2012 de la 1ère journée nationale des femmes entrepreneures (renouvelée en 2013 et 2014),
₋ la publication en 2012 du 1er baromètre des femmes entrepreneures (renouvelé en 2013 et 2014),
₋ une communication renforcée sur l'entreprenariat féminin autour du site www.horizonentrepreneurs.fr
₋ la participation aux plans d'actions régionaux en faveur de l'entreprenariat féminin.

Site internet
Partant du constat que les femmes sont trop peu nombreuses parmi les créateurs ou repreneurs d'entreprise – seulement 30% – la Caisse Solidaire s'est engagée au côté du Gouvernement pour accompagner le développement de l'entrepreneuriat féminin.
Ce 7 octobre 2015, Yaël Zlotowski, Directrice générale de la Caisse Solidaire a signé avec Pascale Boistard, Secrétaire d'État chargée des Droits des femmes, auprès de la ministre des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes une convention de soutien à l'entrepreneuriat féminin. La convention a pour objectif, d'informer et sensibiliser les parties prenantes aux spécificités de l'entrepreneuriat féminin, ainsi que contribuer à la mise en place et au suivi des indicateurs propres aux femmes entrepreneurs et d'expérimenter des outils de financements dédiés.