En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt et nous permettre d'analyser notre trafic. A l’aide de cookies, les régies publicitaires présentes sur les pages de notre site partagent également des informations sur l'utilisation de notre site avec leurs propres partenaires.
En savoir plus
Elles entreprennent / Témoignages

Témoignages

Témoignages  
Diminuer la taille de texte Augmenter la taille de texte
 
04/06/2014

Hélène Thomas : "Tous les projets peuvent aboutir si on s'en donne les moyens"

Hélène Thomas, LNRJ
Hélène Thomas
http://www.lnrj.fr
CV : Consultante en gestion de carrière, Hélène Thomas a fondé LNRJ en janvier 2011. Elle assiste les jeunes, les étudiants et les salariés dans leurs choix d'avenir professionnel, ainsi que les entreprises dans la gestion de la mobilité de leurs salariés.

Interview :

Hélène Thomas, LNRJ

Pourquoi avez-vous décidé de vous lancer dans l'entrepreneuriat ?

Par esprit d'indépendance et besoin d'autonomie. Pour l'envie de faire mon métier (accompagner les personnes dans leur choix de carrière) comme je le voulais et non comme on me disait de le faire. C'est aussi l'occasion de pouvoir mettre en application toutes mes idées.

Quel est votre meilleur souvenir d'entrepreneure ?

J'ai beaucoup de beaux souvenirs, tous liés à mes clients. De belles aventures humaines vécues et de belles réussites pour eux. Partager mes connaissances et les aider à trouver leur place dans le monde du travail est une source de plaisir intarissable.

L'erreur que vous ne referiez pas ?

Continuer à travailler en sous-traitance avec un client douteux. J'aurais dû arrêter dès ses premières difficultés financières, mais l'engagement auprès des personnes accompagnées a été plus fort. J'ai tout de même failli perdre ma société à cause de cette affaire…

Vous avez témoigné de votre parcours d'entrepreneure auprès de lycéens dans le cadre de la semaine de sensibilisation des jeunes à l'entrepreneuriat féminin. Pourquoi participer à cette démarche ?

J'ai découvert 100 000 entrepreneurs au moment idéal de la vie de mon entreprise (mais il n'y a pas de hasard !). Ayant développé une nouvelle offre autour de l'orientation scolaire pour les jeunes de 15 à 25 ans, présenter l'entreprenariat dans des établissements scolaires m'a semblé une évidence. C'est une des possibilités qui s'offre à eux comme avenir…

Qu'est-ce qui vous a le plus surpris lors de votre échange avec les jeunes ?

Le niveau de connaissances des élèves de la seconde dans laquelle je suis intervenue. Ils avaient déjà bien intégré la structure d'une entreprise, son fonctionnement. Tout avait été bien préparé par leur enseignant.

Quels conseils donneriez-vous aux jeunes femmes qui souhaiteraient se lancer ?

- Préparez bien votre projet.
- Faites-vous accompagner pour étudier tous les aspects de la création/gestion/développement d'une entreprise.
- Échangez avec différentes personnes pour recueillir des points de vue différents.
- Rencontrez des entrepreneures (il y a une formidable solidarité féminine).
MAIS :
- N'écoutez pas les oiseaux de mauvaise augure, faites-vous confiance.
ET
- Travaillez, travaillez, travaillez…

Tous les projets peuvent aboutir si on s'en donne les moyens et qu'on accepte d'avoir à tirer des bords pour les atteindre…

 

Propos recueillis par 100 000 entrepreneurs
dans le cadre de la semaine de sensibilisation des jeunes à l'entrepreneuriat féminin